Les Cris sourds


RÉSUMÉ

Bernard Werber a dit « les phrases sont fortes, mais les mots sont encore plus forts, et par moment, le silence les bat tous les deux. »

Au-delà de sentiments abstraits, il se souvient de son visage, concret, immortel, gravé sur un morceau de papier comme pour l’aider à se remémorer tous ces sentiments embrumés. Pourtant, il aurait préféré le trou noir. Que tout se dilate et s’efface, comme l’encre sous la pluie. Que, de nouveau, les émotions disparaissent pour lui rappeler qu’il ne sait pas aimer.

GENRE : ROMANCE PSYCHOLOGIQUE
NOMBRE DE PAGES : 227
LES THÈMES : Mutisme, solitude, homophobie, rejet

« Son regard est enflammant, il s’est surpris à penser à ses deux grands orbes bleus au cours des jours précédents. Des yeux azur, profonds, intenses et séduisants. Un regard qui hante Raphael bien plus qu’il n’aimerait se l’avouer. »